CLEMI-Créteil

Site en maintenance...

L’éducation aux médias à l’honneur

15 / 01 / 2010 | Clemi Créteil

Le Parisien libéré du 08 janvier 2010
consulter l’article

« Une heure d’éducation aux médias dans les collèges » WILLIAM MAROIS, recteur de l’académie de Créteil

Propos recueillis par Anne-Laure Abraham | 08.01.2010, 07h00

Pour sa première sortie officielle, William Marois, le nouveau recteur de l’académie de Créteil (Val-de-Marne, Seine-et-Marne et Seine-Saint-Denis), a choisi de se rendre hier au lycée professionnel Paul-Bert à Maisons-Alfort, l’un des deux seuls de l’académie à avoir mis en place un BTS à la rentrée. Un geste fort pour cet homme de 55 ans, successivement en charge de l’académie de Metz-Nancy, Rennes, Montpellier, Bordeaux et Créteil.

Dans quel état d’esprit arrivez-vous à la tête de l’académie de Créteil ?
William Marois. C’est une académie impressionnante par sa taille. En être nommé recteur est une marque de confiance de la part des ministres. J’espère que je serai à la hauteur de la tâche. L’une des trois ambitions que j’avais lorsque je dirigeais l’académie de Bordeaux était de ne laisser personne au bord du chemin. J’arrive ici avec cette idée. Je suis d’autre part très attaché à l’enseignement professionnel car il offre toute une diversité de champs d’insertion pour les jeunes.

Allez-vous poursuivre les projets expérimentaux lancés par l’ancien recteur, comme la cagnotte contre l’absentéisme ?
Il y a des professeurs et des élèves engagés dans cette expérience. La moindre des choses est de la poursuivre jusqu’à son terme. Une fois que l’étude sera rendue, on verra ce que l’on fait. Une évaluation des projets sera menée en 2011. Tout ce qui peut aider à la réussite des jeunes, c’est ça qui est prioritaire.

Vous exercez la profession de recteur depuis dix-sept ans. Allez-vous vous inspirer de votre expérience pour ouvrir des chantiers ?
Il y a quelque chose que je voudrais faire dans l’académie. A Bordeaux, on avait mis en place des classes d’éducation aux médias. J’aimerais que les collégiens aient une heure hebdomadaire consacrée au décryptage des journaux, de la télévision, d’Internet… Je trouve que c’est important pour la construction de la citoyenneté. Cela permet de travailler les fondamentaux comme la lecture, l’écriture et de travailler en équipe. Je compte également instaurer une semaine de valorisation de l’enseignement professionnel à partir de l’année prochaine. L’idée serait de communiquer sur la diversité des filières proposées. Les établissements pourraient concentrer leurs portes ouvertes à cette occasion.

 

Fil twitter de @clemicreteil

0 | 5 | 10 | 15 | 20

Sites Favoris

Decryptimages

Un site participatif dédié à l’éducation à l’image proposé par la Ligue de l’Enseignement et l’Institut des Images.

Edubases sélection Médias

Voici les dernières fiches d’EDU’bases Documentation proposant des scénarios pédagogiques consacrés à l’éducation aux médias

Sites Favoris

Decryptimages

Un site participatif dédié à l’éducation à l’image proposé par la Ligue de l’Enseignement et l’Institut des Images.

Edubases sélection Médias

Voici les dernières fiches d’EDU’bases Documentation proposant des scénarios pédagogiques consacrés à l’éducation aux médias