CLEMI-Créteil

Education aux médias et à l’information

Expression et publication : Les droits des élèves sont encore mal connus

23 / 05 / 2015 | Elodie Gautier

Les libertés d’expression et d’opinion sont reconnues aux élèves par le code de l’éducation en vertu des droits que leur accorde la Convention internationale des droits de l’enfant. Ces libertés s‘accompagnent d’obligations. Les médias scolaires, offrent aux élèves un cadre pour apprendre, dans une perspective citoyenne, à exercer ces libertés. Les adultes ont un rôle essentiel à jouer dans l’accompagnement de cet apprentissage

La circulaire n°2002-026 du 1-2-2002 (actualisant la circulaire n° 91-051 du 6 mars 1991), définit les droits des lycéens en matière d’expression et de publication.
https://www.education.gouv.fr/botexte/bo020214/MENE0200227C.htm
Celle-ci accorde aux lycéens le droit de publier, au sein de leur établissement, un journal sans le contrôle préalable du proviseur et autorise qu’un lycéen, même mineur, exerce la responsabilité de la publication, à condition que la diffusion reste interne à l’établissement. Dans le cas d’une publication en ligne, ce cadre dérogatoire ne s’applique pas et la désignation d’un directeur de publication majeur est obligatoire.

La liberté de la presse lycéenne est limitée par les interdits qui encadrent la presse professionnelle (voir la loi sur la liberté de la presse du 29 juillet 1881 : écrits à caractère injurieux ou diffamatoire, atteinte aux droits d’autrui ou à l’ordre public) mais également par des interdits spécifiques à la presse lycéenne : interdit de prosélytisme religieux, politique et commercial. Pour que les élèves connaissent et comprennent la portée de l’exercice de leurs libertés, il est nécessaire de les former et de les accompagner.

Quel est rôle du chef d’établissement vis-à-vis d’une publication lycéenne ?

Le chef d’établissement « conserve un pouvoir essentiel d’appui, d’encouragement ou, à l’inverse, de mise en garde, qui peut faire de lui un conseiller très écouté des élèves » (circulaire n°02026,I, 3).
Il peut veiller à ce que la documentation et les ressources utiles à la connaissance des droits et devoirs des lycéens soient disponibles et valorisées au CDI.

L’article III de la circulaire n°02-026 préconise l’organisation de temps de formation pour aborder les notions juridiques de base qui s’applique à la presse lycéenne. La circulaire n°2010-129 du 24 août 2010, « Responsabilité et Engagement », encourage la diffusion du « Kit Créer son journal lycéen », disponible en ligne qui rappelle le cadre règlementaire mais également dispense des conseils pratiques.
www.creerunjournallyceen.fr/index.html

Le CLEMI (centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) peut être sollicité par les chefs d’établissement, les enseignants et les lycéens pour organiser et animer ces temps de formation. L’association de promotion de la presse d’initiative jeune, Jets d’encre, partenaire du CLEMI, propose également des animations, notamment autour de la déontologie de la presse lycéenne. Chaque année, à l’initiative de délégué académique à la vie lycéenne, les lycéens de l’académie sont conviés à une journée de sensibilisation autour de la création de médias lycéens, animée conjointement par le CLEMI de l’académie de Créteil et des bénévoles de l’association Jets d’encre.

Des réponses à vos questions
Un journal lycéen peut-il parler de tout ? Comment accompagner une rédaction lycéenne ? Que faire en cas de désaccord avec un journal ?
Pour répondre à toutes ces questions, l’Observatoire des pratiques de presse lycéennes, qui réunit notamment le CLEMI et l’association Jets d’encre, a mis en ligne une brochure à destination des chefs d’établissement. Il propose également une brochure et des mémos thématiques à destination des élèves.
Des supports d’information très utiles pour accompagner le désir d’expression des élèves et garantir un climat de confiance.

Pour valoriser les productions des élèves, le CLEMI académique organise chaque année un concours des journaux scolaires et lycéens, papier et en ligne, Médiatiks.

Important :
Vous publiez un journal ? Vous avez obligation de dépôt pédagogique auprès du CLEMI national :

http://www.clemi.org/fr/productions-des-eleves/journaux-scolaires/depot-pedagogique/

Les radios et web-radios
"La création de radios ou webradios internes à l’établissement est également encouragée pour permettre une diffusion des questions relatives à la vie lycéenne auprès de tous les élèves. Contrairement aux radios qui émettent sur la bande F.M., il n’est pas nécessaire de déclarer une webradio auprès du C.S.A. pour une diffusion dans l’établissement. Il faut rappeler que le chef d’établissement est le directeur de la publication d’une radio mais que le vice-président du CVL peut, par délégation, exercer cette responsabilité."
Source : http://www.education.gouv.fr/cid73111/droits-des-lyceens.html

Liens utiles :
Tout sur les droits lycéens :
http://www.education.gouv.fr/cid73111/droits-des-lyceens.html
L’observatoire des pratiques de presse lycéennes : une instance de conseil, de médiation, des ressources :

L’observatoire des pratiques de presse lycéennes

https://obs-presse-lyceenne.org/presentation/
Le journal lycéen », brochure d’information à destination des chefs d’établissement :
https://obspresselyceennedotorg.files.wordpress.com/2016/09/brochure-chefs-etablissement.pdf
Le mémo « Accompagner un journal lycéen » :
https://obspresselyceennedotorg.files.wordpress.com/2016/10/mecc81mo_accompagner_2014.pdf
Le quiz, « Connaissez-vous le droit de publication lycéen ? »

Le CLEMI et ses ressources :
Le kit du journal en ligne lycéen
Guide des jeunes rédacteurs
La revue de presse
Le dépôt pédagogique

L’association Jets d’encre :
L’association Jets d’encre

Besoin d’aide ?
Écrivez-nous à l’adresse suivante :
clemicreteil@ac-creteil.fr

 

Fil twitter de @clemicreteil